Plan de Gestion de la Ressource en Eau

Ayant pour objectif d’assurer une gestion durable de la ressource tout en satisfaisant les usages ainsi que les besoins du milieu naturel, le PGRE définit des actions concrètes fondées sur le partage de l’eau, l’efficacité des infrastructures et les économies d’eau.

Qu’est-ce qu’un PGRE – Plan de Gestion de la Ressource en Eau ?

C’est un document de planification concerté qui regroupe les actions de gestion quantitative de l’ensemble des acteurs et usagers de la ressource en eau.

C’est un outil contractuel entre des ‘‘maîtres d’ouvrage’’ et des « partenaires financiers ». Les maitres d’ouvrage sont des acteurs locaux qui s’engagent à mettre en œuvre les actions et à les porter financièrement. Les partenaires financiers engagent a apporter une soutien financier (subvention) aux maitres d’ouvrage.

Film d’animation réalisée par l’Agence de l’Eau en 2019 sur le partage de la ressource en eau.

Pourquoi réaliser un PGRE ?

Depuis de nombreuses années, le bassin versant du Drac fait l’objet de tensions récurrentes sur la ressource en eau entre usagers, dues aux pressions de prélèvements importantes et à plusieurs sécheresses. Ces situations de crises chroniques ne sont pas compatibles avec l’objectif d’assurer une gestion durable de la ressource en eau satisfaisant à la fois tous les usages ainsi que les besoins du milieu naturel. L’adoption de nouveaux comportements est une priorité.

Depuis 2012, la CLEDA mène des études et un suivi de la ressource afin de construire une gestion durable et concertée de la ressource en eau (étude d’évaluation des volumes prélevables, schéma d’économie et de gestion de la ressource en eau, suivi quantitatif journalier des cours d’eau…).

Animé par la CLEDA et la DDT 05, le PGRE résulte d’un travail de réflexion et de concertation réalisé avec les usagers de la ressources (Chambre d’Agriculture et irrigants, communes), les services de l’Etat et partenaires techniques (DDT05, DREAL, AFB, Fédération de pêche) et les partenaires financiers (Agence de l’Eau, Région PACA et Département 05).

Quel est le programme d’actions ?

2 thématiques centrales

Alimentation en eau potable

Les actions de travaux sur les réseaux et d’équipements identifiées au PGRE sont pour la plupart issues des SDAEP (Schéma Directeur d’Alimentation en Eau Potable) communaux. Concernant les communes sans SDAEP (ou avec SDAEP ancien), des actions d’amélioration des connaissances sont proposées avant de définir un plan d’action de travaux sur les réseaux. Des actions d’information et de sensibilisation des collectivités et du grand public sont prévues afin d’encourager une utilisation raisonnée et sobre de la ressource en eau par tous les habitants du bassin.

Agriculture

Les actions du volet agricole du PGRE sont pour la plupart issues du Schéma de gestion et d’économies de la ressource en eau du Drac amont porté par la CLEDA en 2015 et d’un travail de concertation avec les irrigants des différents sous-bassins versants en déficit quantitatif. On retrouve des opérations de conversion à l’aspersion, d’aménagement des prises d’eau, de rénovation des canaux et de création de retenues.

5 sous bassins versants identifiés

La situation hydrographique au sein du bassin versant du Drac amont est très contrastée. Les études ont identifiés plusieurs sous bassin versants comme étant en déficit quantitatif.

Le déficit quantitatif se caractérise par un déséquilibre entre les besoins des usagers souvent supérieurs à la ressource disponible dans les cours d’eau. C’est le cas des bassins versant du torrent d’Ancelle, du Buissard, du torrent de Durmillouse, du Haut-Drac et de la Séveraissette.

Les actions du PGRE sont centrées sur ces territoires.

Actualités sur la ressource en eau