Présentation de la CLEDA

Le syndicat de rivière CLEDA

Depuis en 2005, la CLEDA est la structure publique en charge de la gestion du Drac amont et de ses affluents.

Elle joue un rôle essentielle dans la gestion durable et équilibrée de la ressource en eau et des milieux aquatiques à l’échelle du bassin versant du Drac amont.

Une échelle d’intervention intercommunale

Son champs d’action du syndicat de rivière de la CLEDA est calqué sur le périmètre du bassin versant du Drac amont soit 1 000 km² situés sur les Hautes-Alpes et l’Isère.

Le syndicat est constitué de 4 membres que sont les Communautés de Communes du Champsaur-Valgaudemar, du Buëch-Dévoluy, de la Matheysine et de la Communauté d’Agglomération Gap-Tallard-Durance.

Des compétences variée autour de la rivière et des milieux aquatiques

La CLEDA porte et anime les outils de gestion et de planification du bassin versant. Qu’ils soient transversaux (SAGE, Contrat de rivière) ou centrés sur une thématique précise (ressource en eau, fonctionnement physique des rivières, zones humides), ces outils sont concrétisés par des plans d’actions pertinents et adaptés au territoire. Parmi les nombreux maitres d’ouvrages qui mettent en œuvre ces opérations, la CLEDA réalise ou fait réaliser de nombreuses études et travaux relatifs à ses missions.

Gestionnaire historique des cours d’eau du bassin versant du Drac amont, et EPAGE (Etablissement Public d’Aménagement et de Gestion des Eaux) depuis 2019, la CLEDA exerce la compétence GEMAPI pour le compte de ses membres. Cette compétence est définie par 4 missions : Aménagement d’un bassin hydrographique ; Entretien des cours d’eau, canaux et plans d’eau ; Défense contre les inondations ; Protections et restauration des écosystèmes aquatiques.

La CLEDA réalise un suivi hydrologique de la ressource en eau superficielle et souterraine. Ces connaissances précises de la ressource permettent d’en assurer une gestion durable et une répartition équilibrée tout en préservant les milieux aquatiques.

Outre les nombreuses journées de terrain qu’elle encadre auprès des étudiants (université, école d’ingénieurs…) et de ses partenaires techniques, la CLEDA développe un pôle d’animation et de sensibilisation pédagogique autour de l’eau et des milieux associés.