Entretien des cours d’eau (Seconde phase)

La seconde phase des travaux d’entretien des cours d’eau s’est achevée cet automne.

Les deux derniers sites (commune de la Chapelle-en-Valgaudemar) ont été traités en septembre 2014. Dans un premier temps, près de 6 000 m3 de matériaux ont été extraits sur le secteur à l’aval de la passerelle de l’Oratoire. Ensuite, la confluence entre la Séveraisse et le torrent du Bourg a été traité et ce sont environ 2 500 m3 de matériaux qui ont été prélevés permettant ainsi au torrent du Bourg de retrouver un espace de fonctionnement optimisé (cf. illustrations).

Plus d'info : Entretien des cours d’eau

Schéma d’économie et de gestion

La définition du schéma d’économie et de gestion de la ressource en eau se poursuit.
Pour rappel, cette étude poursuit un double objectif : sécuriser les usages de la ressource en eau tout en garantissant la fonctionnalité biologique des cours d’eau.
Plusieurs scénarios regroupant différentes actions ont été établis. Ils ont été récemment présentés aux membres du COTEC et de nouveaux ateliers avec les usagers vont être programmés prochainement. L’étude devrait s’achever cet hiver.

Un nouveau Président pour la CLEDA

 Suite aux récentes élections municipales, le Comité Syndical a été renouvelé. Rassemblés le 16 mai 2014 pour la première séance plénière, les membres du comité syndical ont élu Monsieur Patrick RICOU, actuel maire d’Orcières, à la Présidence de la CLEDA.

Il succède ainsi à Monsieur Jean-Pierre FESTA qui a occupé ce poste durant 9 ans.

Entretien des cours d’eau (Première phase)

La première phase des travaux d’entretien des cours d’eau s’est achevée au printemps. Deux des quatre sites à entretenir ont été traités : le cône de déjection du torrent du Tourond et la confluence entre le Drac Blanc et le Méollion sur la commune de Champoléon. 

Cet automne, le secteur de la passerelle de l’oratoire et celui de la confluence entre le torrent du Bourg et la Séveraisse, tous deux situés sur la commune de la Chapelle-en-Valgaudemar, seront curés à leur tour selon des cotes altimétriques précises. L’objectif est ici de rendre le lit du torrent plus fonctionnel en extrayant les matériaux en surplus que le cours d’eau n’est pas en mesure d’évacuer naturellement.

Plus d'info : Entretien des cours d’eau

 

 

Fin des travaux sur le Drac

Les travaux de restauration du lit du Drac sont achevés depuis quelques semaines. Le lit du Drac a retrouvé sa largeur d’ antan et l’enfoncement dans la couche d’argile tendre a été contrecarré par le remblaiement des zones déficitaires. 

Suite à ces travaux un temps de résilience est nécessaire au milieu naturel pour se reconstruire. Certaines choses prendront plus de temps que d’autres. Pour l’instant, du fait notamment de l’absence de crues morphogènes, le lit du Drac en eau est large. Au gré des événements, celui-ci va se dessiner et former un lit en tresses. En revanche, on peut d’ores et déjà remarquer la remise en eau naturelle de zones humides le long des berges. Certaines espèces (amphibiens et canards notamment) ont déjà reconquis ces « mares ».

Journée de découverte du chantier de restauration


Le 29 janvier 2014, l’ensemble des partenaires financiers, techniques et des élus collaboratifs du chantier étaient conviés par la CLEDA pour une journée de découverte du chantier de restauration du lit du Drac qui a débuté depuis Novembre 2013.

Le rendez-vous était donné en mairie de Saint-Bonnet. La journée a débuté par différentes interventions (Monsieur Jean-Pierre FESTA, Président de la CLEDA et Monsieur Jean-Yves DUSSERRE, Président du Conseil Général des Hautes-Alpes et de la Communauté de Communes du Champsaur). Monsieur Frédéric LAVAL, du bureau d’études BURGEAP assurant la maîtrise d’œuvre du projet est ensuite revenu sur la genèse de l’opération, ses objectifs et son déroulé. Cette présentation s’est achevée par la diffusion d’une vidéo de 5 min présentant à l’aide d’animations 3D les tenants et aboutissants de l’opération.

Afin de se rendre compte directement de l’ampleur et de l’avancée des travaux, les 75 participants se sont ensuite rendus sur 3 sites du chantier : le Plan d’eau du Champsaur, le seuil en construction au niveau de la déchetterie de Saint-Bonnet et les abords de la STEP de Laye au niveau de Brutinel. La journée s’est achevée dans la convivialité autour d’un repas champsaurin.

Avancement du chantier

Débutés en Novembre 2013, les travaux de restauration du lit du Drac se poursuivent.

La phase de déboisement s’est achevée en décembre. Les mouvements de terre (déblais, remblais et terrassements) sont en cours et devraient s’achever dans les semaines à venir. Les matériaux curés sur le cône du torrent du Tourond ont été acheminés et stockés au Plan d’eau du Champsaur et ont d’ores et déjà été remobilisés pour le remblaiement.

Défrichement et stockage de matériaux au Plan d'eau du Champsaur

Les travaux de restauration du lit du Drac débutent...

Le déboisement nécessaire à la réalisation des travaux est quasiment terminé. Sur un certain nombre de zones, la ripisylve a volontairement été maintenue afin de jouer le rôle de corridor biologique.

D'autre part, près de 30 000 m² de matériaux, provenant des curages d'entretien en cours sur le torrent du Tourond à Champoléon, sont stockés.

Ces matériaux serviront à la recharge sédimentaire du lit du Drac et devraient être remobilisés dans les semaines à venir. Le plan d'eau du Champsaur étant à sec l'hiver, il offre une parfaite plate-forme de stockage. Les travaux ne retarderont pas le remplissage du Plan d'eau et donc n'impacteront pas son utilisation dès le retour des beaux jours.

Accès au Plan d'eau du Champsaur

Suite à l'Arrêté Municipal du 14 octobre 2013 pris par la Commune de Saint Julien en Champsaur, l'accès au plan d'eau est réglementé.

 AINSI

L'accès est interdit à tout véhicule sauf autorisation délivrée par le Maire de Saint-Julien-en-Champsaur à compter du 21 octobre 2013 et pour la durée du chantier. Cet arrêté ne s'applique pas aux véhicules d'urgence.

Afin de veiller au bon déroulement du chantier et d'en assurer la sécurité nous vous prions de bien vouloir respecter cet arrêté. Il est affiché en mairie de Saint-Julien-en-Champsaur et à l'entrée du Plan d'eau.

Nouvelles vidéos

3 nouvelles vidéos sont disponibles depuis Octobre 2013.

Vous y trouverez, entre autre, une vidéo de présentation de la CLEDA et des actions qu’elle mène sur le territoire ainsi qu’une animation en 3D expliquant les enjeux et le déroulement des travaux de restauration du lit du Drac.

Contactez-nous

  • Adresse.
    CLEDA
    Place Waldems
    05500 Saint-Bonnet en Champsaur

    Tél. 04 92 24 02 05
    Fax 09 82 63 68 93
  • Mail.
    Pour nous contacter par mail cliquez ici.

Our website is protected by DMC Firewall!